30 octobre 2019, 12:24 -

Roméo Elvis – Chocolat

 

Romeo Elvis présente le clip du titre éponyme de son dernier album « CHOCOLAT » inspiré du film Charlie et la chocolaterie de Tim Burton, sortie en 2005 :

Paroles/Lyrics :
[Intro]
Hein

[Couplet 1]
J’me rappelle quand j’avais dix-sept c’était ksar
J’croyais encore qu’j’allais finir photographe
Et j’avais aucun style à part une paire de Vans
À l’école, on fumait trop le chocolat
Et j’étais vraiment nul et j’pensais qu’j’étais cool
Parce que j’avais un Zippo et un iTouch
Et j’avais pas encore vraiment connu de teuchs
Mais j’avais du vraiment mauvais teuch entre les couilles

[Pont]
Mais j’suis toujours ce puceau cramé
Et c’est encore plus chaud d’l’admettre
Maintenant que j’suis adulte faut l’cacher
Mais alors, j’suis plus trop moi-même

[Refrain]
Faut pas commencer le chocolat
Et si tu l’fais, faut toujours être à deux
Mon ami, j’espère que t’es fort en ma-a-aths
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh (chocolat)
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh (choco quoi ?)
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh (chocolat)
Mon ami, j’espère que t’es fort en ma-a-aths
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh

[Couplet 2]
Hein, et j’me rappelle quand j’avais dix-neuf, c’était cool mais j’étais con
Et j’étais caissier, putain fallait gérer les cours et les comptes
J’prenais d’la drogue beaucoup dans des soirées bizarres
Et mon seul repère pour savoir l’heure qu’il était, c’était l’état de mon visage, hey
Putain, j’ai perdu du temps à vouloir être déf’
J’avais mieux à faire que fumer des joints quand j’avais seize (mais je le faisais)
Fallait toujours qu’on ait l’air clean alors qu’on était flex (tout va bien, tout va bien)
Fallait toujours avoir l’air chill alors qu’on était défoncés

[Pont]
Mais j’suis toujours ce puceau cramé
Et c’est encore plus chaud d’l’admettre
Maintenant que j’suis adulte, faut l’cacher
Mais alors, j’suis plus trop moi-même

[Refrain]
Faut pas commencer le chocolat
Et si tu l’fais, faut toujours être à deux
Mon ami, j’espère que t’es fort en ma-a-aths
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh (chocolat)
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh (choco quoi ?)
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh (chocolloat)
Mon ami, j’espère que t’es fort en ma-a-aths
Tu vas pas pouvoir compter sur la beuh
Faut pas commencer le chocolat