13 juin 2017, 13:32 -

Toutefois, l’affaire n’est pas encore terminée…

Le 24 février dernier, l’ex footballeur Djibril Cissé avait été mis en examen dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, pour tentative de chantage. Comme le souligne le site RMC Sport, Cissé est officiellement innocenté. L’ancien international français a été confronté pendant presque deux heures à Mustapha Zouaoui et à Axel Angot, les deux cerveaux présumés de l’affaire, au tribunal de grande instance de Versailles. À l’issue de ce rendez-vous, les maîtres chanteurs ont déclaré : « Cissé n’a rien à voir dans cette histoire. »

Il y a toutefois un point sur lequel le footballeur et Zouaoui n’ont pas livré la même version. Zouaoui a prétendu avoir envoyé un extrait de la sextape à Cissé afin de le « divertir » en guise de « blague » en déclarant qu’un journaliste avait la vidéo à Dubaï.

Une version que Cissé refuse de reconnaître : « Ça fait donc deux ans que je suis dans la merde pour une blague ? C’est n’importe quoi !« .

Juste avant sa confrontation, Djibril Cissé s’était exprimé sur l’affaire dans Nice-Matin : « Je suis droit dans mes baskets. Je sais ce que j’ai fait et ce que je n’ai pas fait. Des éléments font que je suis lié à cette histoire. C’est à moi de démontrer que je n’ai rien fait. Mathieu confirme que je n’ai pas essayé de l’escroquer. J’ai la confrontation avec les deux escrocs comme j’ai envie de les appeler. On verra bien. Cette histoire court depuis deux ans. Au début, c’était chiant, elle m’a fermé quelques portes pour être honnête, mais je réglerai mes comptes en temps voulu. Je laisse la justice faire son travail.« 

Le 20 juin prochain, la Cour de cassation se prononcera sur le cas de Karim Benzema.

A.M.S.B