1 mars 2018, 16:08 -

La chanteuse a dû casser la tirelire pour payer ses dettes ! Selon le quotidien catalan, « El Periodico« , Shakira aurait versé la somme de 20 millions d’euros au fisc espagnol. 

Le Trésor lui reprochait de ne pas avoir déclaré ses revenus entre 2011 et 2014 comme le rapporte le quotidien El Periodico. « Les plus de 20 millions déboursés par la chanteuse colombienne correspondent à un exercice qui est déjà prescrit (et ne peut faire l’objet de poursuites pénales), celui de 2011, mais que le Trésor lui réclamait par la voie administrative », a indiqué le média catalan.

Toutefois, le ministère public enquête toujours sur les années 2012 à 2014. La chanteuse qui était domiciliée aux Bahamas, est officiellement résidente en Catalogne depuis 2015. 

Les avocats de la femme de Gérard Piqué précisent que l’essentiel de ses revenus provenait jusqu’en 2014 de ses tournées mondiales et qu’elle n’avait pas passé plus de six mois par an en Espagne, seuil au-delà duquel la résidence fiscale est obligatoire.

Cette enquête est loin d’être terminée… Entre Messi, Cristiano Ronaldo et Shakira, le moins que l’on ne puisse dire, c’est qu’il ne faut pas plaisanter avec le fisc espagnol…