21 août 2018, 14:32 -

Les premières semaines d’exploitation ont rendu le règne plus compliqué qu’il n’y paraissait pour la reine ! Annoncé en mai dernier, son nouvel album Queen ne porte pas son nom par hasard. Après des années d’absence, malgré quelques apparition sur des gros singles de temps à autre, Nicki Minaj se devait de revenir au top et de prouver son statut à tous les nouveaux artistes qui ont émergé de partout ces dernières années dans le rap. L’album de la reconquête en somme, sans même parler de sa concurrente la plus évidente, Cardi B. Bien que les deux rappeuses ne se soient jamais vraiment clashé, public et médias ont rendu l’ambiance électrique entre les deux.  De passage chez Ebro Darden la semaine dernière, Nicki a dit : « je ne savais pas que Cardi et moi avions un problème, mais j’imagine que c’est le cas puisque tu le dis, et que d’autres le disent. Elle a du mal prendre quelque chose que j’ai dit, mais je ne vais pas revenir dessus. […] Il faut être solide. Les gens parlent mal de moi tout le temps, je ne vais pas me plaindre dès que je vois quelque chose de mal sur moi. Tu ne peux t’attendre à être aimée et louée constamment. Laissez-moi un break. »

Finalement dévoilé ce 10 août, le tant attendu Queen s’est écoulé à 185.000 exemplaires en première semaine, ce qui propulse la rappeuse à la seconde place du Billboard, mais la contraint à laisser le trône à Travis Scott, dont l’immense Astroworld s’est vendu à 200.000 exemplaires en première semaine. Qui plus est, Cardi B avait écoulé 250.000 exemplaires de son premier album Invasion Of Privacy, début avril dernier. A titre de comparaison, le premier album de Nicki MinajPink friday, s’était écoulé à 400.000 exemplaires en première semaine… ce que la rappeuse ne s’est pas privée de rappeler sur Twitter dimanche, à travers une série de tweets incendiaires.

Sa première cible : Travis Scott. Frustrée et en colère, elle accuse le rappeur de s’être servi de l’immense puissance de feu commerciale de sa compagne Kylie Jenner. L’offre de Travis Scott, un disque offert pour chaque place de concert acheté, a été partagé par Kylie aux yeux de ses 113 millions d’abonnés sur Instagram. « Travis Scott en a vendu plus de 50.000 exemplaires », écrit Nicki sur Twitter. « J’ai mis seur, sang et larmes dans l’écriture d’un disque incroyable, tout ça pour voir Travis Scott demander à Kylie Jenner de venir les voir, Stormi (sa fille) et elle, aux concerts. Ça me fait rire« , dit-elle en ayant quand même l’air de rire très jaune de cette histoire. « Je lui ai parlé. Il sait qu’il n’est pas numéro un cette semaine. J’aime mes fans, merci pour cet album numéro un dans 86 pays ! » conclut-elle.

Seconde salve de la part de Nicki, cette fois-ci à destination de Spotify ! Toujours furieuse, la rappeuse accuse la plateforme de streaming d’avoir saboté sa campagne de promo en la boycottant, à cause d’une exclusivité de Queen chez Beats One, radio d’Apple Music, concurrent direct de Spotify. Là où Drake, l’artiste qui a eu la plus longue émission sur Beats One, voit son visage sur toutes les playlists, jusqu’à des playlists dans lesquelles il n’apparaît pas, Nicki Minaj est « punie » pour avoir fait écouter son album en avant-première aux auditeurs de Beats One. « Ils veulent me donner une leçon, alors qu’ils diffusent ma musique gratuitement depuis des années et que je suis une des plus grandes artistes de l’histoire de Spotify. Ils m’ont retiré la promo qu’ils m’avaient promis à cause de ça. »

Déjà en eaux troubles, la rappeuse s’est en plus attiré les foudres de la twittosphère en comparant sa situation vis à vis des plateformes de stream au combat d’Harriet Tubman, qui avait libéré des centaines d’esclaves au 19ème siècle, alors même que sa tête était mise à prix. Outre les twittos moqueurs et déchainés, Charlamagne Tha God a également qualifiée la rappeuse de Donkey Of The Day lors du Breakfast Club. Toujours soutenue par ses fans, Chance The Rapper a également apporté son soutien à Nicki en justifiant qu’il est légitime de ressentir de la frustration et de se sentir lésée, lorsqu’on est dans ce genre de situation.

L’interprète de Chun-Li s’exprimera demain sur les ondes de Beats One pour clarifier cette affaire une bonne fois pour toutes, et elle aurait même écrit un freestyle pour l’occasion. Il va falloir ressortir les pop-corns qu’on a rangé après Pusha T / DrakeNicki a annoncé qu’elle décernera les awards du Cock Sucker of the DayHoe n***a of the Day, et Secret Hater of The Year… il devrait y avoir du spectacle !