30 août 2018, 15:44 -

Nesto – FDS #2 

Fraîchement débarqué du 15ème, le jeune rappeur parisien Nesto a sorti ce mois-ci son second freestyle sur Daymolition, FDS #2. Affamé de kickage, punchlineur efficace capable tant de faire des traits d’humour que des fast flows fulgurants à l’occasion, Nesto est déjà percutant en seulement deux freestyle, et a les atouts en main pour proposer quelque chose de sérieux dans ses prochains morceaux. A surveiller !

Sheldon & Sanka – Toupie 

C’est beau, c’est très relaxant, et c’est hypnotisant à l’extrême. Extrait du EP commun de Sheldon et Sanka de la 75ème session sorti le 1er août, Bateau Bleu, le morceau Toupie est à la fois le plus représentatif du projet et probablement le plus réussi. Des nappes de synthés envoûtantes qui ne vous lâcheront plus et ce dès la première écoute, un beat progressif parfaitement dosé, dans lesquels les deux emcees paraissent rapper en sous-marin, sous l’eau et la brume. Pourtant, derrière le flou vaporeux du morceau, quelques rayons de soleil s’immiscent peu à peu dans la prod, redonnant un second souffle et de la couleur à la prod, et font de Toupie un très beau morceau, aussi reposant qu’addictif.

Mendoza – Calmé 3 

Coup d’coude, balayette, crâne ouvert : le dernier morceau de Mendoza, artiste du 93 d’origine marocaine, est une véritable bastos. Surexcité, complètement fou au micro, le rappeur se bat avec la basse de son propre morceau pour savoir qui cassera le plus de nuque d’elle ou lui. Et malgré l’intense lourdeur de la prod, je crois qu’il a gagné. Six poumons crachant le feu à disposition, le rappeur n’est clairement pas là pour faire de la dentelle. A la hauteur lyricalement et à l’image, le plus gros atout de Mendoza reste jusqu’ici son énergie incroyable sur la prod. Performances à la salle doublées garanties si vous y écoutez le morceau.

Jorrde3 – Chris le joaillier 

Véritable émissaire du cloud rap en France, Jorrdee continue à faire sa sauce de son côté avec une régularité inexistante, et une promo assez chaotique. Son dernier projet, 12%, ne déroge pas à la règle, mais est au moins disponible légalement sur les plateformes de stream. Parmi les 12 pilules que comporte le projet, celle relatant l’histoire et la mélancolie de Chris le Joaillier est l’une des plus marquantes. Toujours fort de sa voix si particulière et de son écriture spontanée, Jorrde3 n’a pas oublié comment transcender un morceau avec son flow, ses regrets perdus dans les douces mélodies de flûtes de la prod. En plein dans le mille, une fois de plus.

Krisy – Je roule 

On ne devrait plus avoir à présenter Krisy aka De La Fuentes, mais on va le faire pour les derniers retardataires : beatmakeur, ingénieur du son et rappeur bruxellois, l’homme qui a travaillé tant dans l’ombre de Damso que pour monter sa propre structure Le Jeune Club a sorti cet été un nouveau morceau, Je Roule. A l’aise comme pas permis sur la prod de Ozhora Miyagi, le jeune Julio balade son flow sans difficulté ni faux pas, et nous offre la douceur estivale qu’on attendait plus, clip à l’appui. Que demander de plus ?

Sameer Ahmad – South Side 

Tout seul contre 6 milliards d’humains, le combat de Sameer Ahmad n’est pas gagné. Rappeur éminemment important de Montpellier, fort d’un succès d’estime aussi puissant que justifié, Sameer a sorti ce mois-ci un nouveau single  de très bonne facture, qui sent bon le soleil et le hip hop, tout en sonnant moderne, et très bien produit qui plus est. Un sans faute de plus pour Sameer, qui vient prouver aux quelques derniers réticents et une bonne fois pour toutes que le sud a des choses sérieuses à dire.

Baster J – Maitredecérémonie EP 3 Tieks 

Que serait un top son du mois sans un jeune rappeur bruxellois fougueux et plein de talent ? Ce mois-ci, c’est Baster J, avec le troisième épisode de Maitredecérémonie, Tieks. Hyper cainry, tant dans la prod, le flow ou l’esthétique du clip, Baster J propose un banger léger aux faux airs de comptine dans la mélodie, qui ne manquera de vous rester dans la tête dès la première écoute. L’héritage de LL Cool J, avec la fraîcheur sucrée d’un Lil Yachty, qui mixe et masterise lui-même ses morceaux, par-dessus le marché : gardez un oeil sur Baster J !

Tlz Clan – Tiek 

Le jeune duo toulousain Tlz Clan, composé de Drixon et Jova, a sorti ce mois-ci son nouveau morceau, Tiek. Après avoir montré leur goût prononcé pour la sape de luxe sur le précédent single, le duo revient avec un nouvel excellent morceau, clippé pour l’occasion. Trop mélancolique pour être un banger, trop énergique pour être triste, superbement illustré par la caméra d’Owen Still, le morceau saura durer dans le temps tant grâce à son thème intemporel qu’à sa prod, enivrante et terriblement addictive. En attendant un éventuel premier projet, attendu aux alentours de fin 2018, ce morceau en boucle suffira à nous faire patienter… gardez un oeil sur eux !

HIM$ – Vie 

Un début de carrière fin 2017, et déjà 4 projets dispos sur les plateformes de stream : Him$ n’y va pas avec le dos de la cuillère, et c’est tant mieux. Extrait du projet Trapstar Extension, le clip du morceau Vie vient d’être dévoilé, réalisé par Arthur LVZ. Sur une superbe prod d’Apher, le rappeur parisien mêle parfaitement cloud et trap, et compense le léger manque d’originalité du thème en visant juste tant sur la prod que le flow, et l’interprétation. Et tu sais comment on vit.

Original G & Chapsy – Californie

Les deux rappeurs gravitant autour du Brownie Dubz Gang Chapsy et Original G se lancent dans un projet commun, New Wave, dont Californie est le premier extrait. L’ambiance éthérée de la prod, qu’on doit à Original G sous son nom de beatmakeur, Zombiegeek, colle parfaitement au flow plânant des deux emcees, qui nous délivrent un morceau de fin de soirée contrasté et entêtant, rendu encore plus addicitif par la lourdeur des basses, et étoffé d’un superbe clip qu’on doit à Cheeky.