30 avril 2018, 11:43 -

Triplego – Medellin

Pour patienter avant la sortie de leur premier album, le jeune duo de Montreuil nous livre un EP surprise, #EnAttendantMachakil. Comme d’hab, Sanguee pose sur les prods de Momo Spazz dans une ambiance brumeuse et plânante qui n’oublie pas de nous casser la nuque au départ des beats. Premier extrait clippé du projet, c’est le morceau Medellin qu’on retiendra par dessus-tout : la douce chaleur d’une nuit en Colombie et la sensualité d’une danseuse ,voilà ce que propose Triplego avec ce morceau, perdu quelque part entre le cloud et le reggaeton. C’est un grand oui.

Retro X – Subaru rouge

La scène rap underground gravitant autour de Lyon et du 667 n’a pas fini de nous surprendre, pour le meilleur et uniquement. Le jeune toulousain Rétro X, proche de Jorrdee et Lala Ace, et signé sur Sahara Hardcore Record revient avec Subaru Rouge, premier extrait de sa prochaine mixtape Dig3 Heroes. Entre le rap et la musique électronique, la prod d’Izen permet au rappeur de se balader avec aisance (et beaucoup de drogue dans le sang) au fil de ses phases, aussi déroutantes que légendaires, et emplies d’une sincérité merveilleuse doublé d’une insolence folle. J’suis un champion du monde, t’es un sandwich.

Muun – Liasse et tasse

2018, et Montreuil est toujours l’un des viviers les plus importants de la scène rap émergente française. Dans le sillage de Triplego, c’est Dopa Muun qui débarque en sous-marin du 93100 avec ses flows variant de la trap au cloud, sur une prod de Momo Spazz (de Triplego justement). Le premier projet du rappeur, éponyme, est dans le four : dégustation imminente !

Marty – Matador

Mélancolique et sans trop d’espoir, la moitié du duo Lutèce, Marty, a sorti un nouveau clip ce mois-ci. Matador, extrait de son dernier projet solo Violence Partout sorti fin avril, est sans conteste l’un des morceaux les plus fort du projet, et pour l’instant de la jeune carrière du rappeur. Avec Izen à la prod et Natas 3000 à la réal du clip, le rappeur de Jeune à Jamais se prépare un bel avenir, et défend son projet de la meilleure façon.

Manast LL’ – Every Weekend feat MayMay RDS

Après deux premiers EP en 2016 et 2017, le jeune rappeur parisien passe à la vitesse supérieure depuis le début de l’année : trois singles, un mini projet gratuit sur YouTube, et le clip de l’excellent single Every Weekend qui est sorti ce mois-ci. En feat avec la chanteuse parisienne MayMay RDS, produit par Astronote et mixé par monsieur De La Fuentes, le morceau est d’une douceur rare et annonce un excellent prochain album pour Manast LL. La neige n’aura jamais été si douce que sur les images d’Antoine Deslandes et Eric Muhizi.

Mazoo ft So Sama – Surcôtés

Direction Lyonzon maintenant, aka la nouvelle Atlanta du rap underground français. Après l’Animalerie d’Oster Lapwass, et la galaxie 667 autour de laquelle gravitent nombre d’artistes, c’est vers Surcôtés qu’on se tourne, dernier morceau de Mazoo et So Sama. Avec le producteur Rolla, ils forment le collectif Nouvelle conscience, bien décidé à venir rajouter au bordel ambiant qu’est le rap français en 2018 leur propre dose de sale sur une prod de Phazz (Jorrdee, Orelsan…). S/o nouvelle conscience.

Bolemvn – Gars du 7

Dans la série des centres de formation hyperactifs du rap français, on peut sans doute citer Évry dans un top 5, vu la prolifération de jeunes rappeurs qui émergent de là ces dernières années. Dans l’entourage de la Mafia Spartiate, le prochain gars du 7 binks à surveiller de près est sans aucun doute Bolemvn. A l’aise sur un son moderne proche de la trap et du cloud, B.O.L.E. présente une musique aussi sincère que maîtrisée, rappelant la sincérité et l’efficacité des premiers morceaux de PNL quelques années plus tôt. A surveiller de très près.

Ormaz – OGG999

Le secret le mieux gardé du Panama bende, Ormaz, a enfin sorti son nouveau morceau, OGG999. Rolla pour la prod et Natas à l’image, voilà le mélange qu’il faut à la moitié du duo OZ pour revenir prouver en 3 minutes de kickage pur et dans les règles de l’art que son prochain projet sera très sérieux. Le commencement n’est pas fini, qu’Ormaz s’impose déjà comme un concurrent sérieux dans la relève de ce rap français décidément si riche.

Miles MD – Maudit

On clôture ce SMD d’avril avec le tout nouveau clip du rappeur du 19 Miles MD, Maudit, réalisé par Diez31Diez. Après avoir prouvé qu’il pouvait plier une prod rétro sur « Comme en 90 », Miles MD revient sur un format plus récent, non sans oublier de kicker ça fort. Technique et affamé, le rappeur de Riquet est bien décidé à se faire une place au soleil dans ce rap jeu.

Nxxxxxs ft Sboy – AA257

Producteur masqué méconnu du grand public, mais dénicheur de talents émérites, Nxxxxs (N five XS) méritait largement sa place dans ce SMD d’avril pour son 5ème projet, Friendzone, sorti toute fin mars. Parmi les 10 morceaux du projet, oscillant entre trap, soul et musique électronique, la collaboration avec le beatmakeur français Sboy (Jok’Air, Freeze Corleone, les Alchimistes…) est peut-être la plus marquante. Le morceau proposé par les deux producteurs est uniquement instrumental, mais si complet qu’on ne saurait rajouter un rappeur dessus : après l’abstract hip-hop, place à l’abstract trap. 

(Morceau supprimé de soundcloud, disponible sur toutes les plateforme de téléchargement légales)