5 octobre 2018, 14:50 -

Verso x Coms – La Benz

Le jeune rappeur parisien Verso, après deux projets sortis fin 2017 et début 2018, dévoile un nouveau morceau avec Coms, légende d’Évry (tah le Yéti) : La Benz, parfait morceau pour profiter des derniers beaux jours comme pour attaquer les premières gelées. Une production lente et gonflée d’un soleil de plomb vient servir parfaitement les flows des deux emcees, celui de Verso plus posé, lay back et mélodique, et celui de Coms, plus brut, plus kické, plus impressionnant. Techniques, vrais, les deux rappeurs nous délivrent un morceau d’excellente facture suffisamment punchy pour le matin, et terriblement doux pour le soir : en boucle. Fais péter la Benzo.


Norsacce Berlusconi 667 – Money d’échange

On ne présente plus le 667 aux aficionados de rap underground français : pour ceux qui sont passé à côté, le collectif qu’on appelle Mangemort Squad ou la Ligue des Ombres rassemble de nombreux artistes gravitant autour de la scène lyonnaise, comme Freeze Corleone, Lala Ace, ou anciennement Jorrdee. Dernière pépite issue des cerveaux fous et fumeux du Mangemort Squad, le retour de Norsacce Berlusconi, qui lance son album RAR avec le clip de Money d’échange. Une sombre bastos lourdement produite par Flem, Pi & Tab, sur laquelle Norsacce n’a pas le temps de faire la dentelle (ce qui est de toute façon compliqué à faire sur des basses si violentes). Un flow puissant et inarrêtable attend vos tympans si vous cliquez, et vous devriez. Vraiment.

Enchantée Julia x Prince Waly – 45 tours

Un dealer de shit dans son plus beau cuir, une cliente enivrante aux boucles folles, pour une romance ambiance Bonnie and Clyde sur fond de Marvin Gaye. Une balade groovy dans une vieille Alfa Romeo, aux relents de jazz et de RnB 80’s, dans laquelle la jeune Enchantée Julia au visage d’ange et au coeur d’OG séduit son Prince au visage de OG… et au coeur d’ange ? On avait rarement vu tant de fraîcheur dans une démarche si rétro, et l’excellent clip qu’on doit à Lokmane n’y est pas pour rien. A la production, on retrouve Saintard et Julia elle-même !



Jody – Ipséité (remix)

Sur le papier, un remix de Damso disponible en exclusivité chez Loic reviews, c’est pas gagné d’avance. En réalité, la reprise (réécrite) de Jody s’avère totalement convaincante : du rap énervé au chant complètement assumé, d’une voix claire et autotunée, le rappeur n’en finit pas de progresser depuis ses débuts il y a quelques années, et nous le prouve une fois de plus avec ce remix très réussi d’Ipséité.

Massa Moon – 7 jours

Réglé à l’heure américaine, dans une démarche entièrement parée des couleurs d’OVO, le rappeur de Paris 20 a bien travaillé, et nous présente son nouveau morceau, 7 jours. Après un premier projet intéressant, Massa Moon revient avec des nouveaux singles depuis le début de l’année, chaque fois un peu plus précis que celle d’avant. Le dernier morceau en date est robablement l’un des plus convaincants, et s’offre un clip pour l’occasion !


 Hicham – Arizona

Remarqué lors de son passage dans le Cercle notamment, Hicham a sorti ce mois-ci son 5ème morceau depuis le début de l’année, avec Arizona. Un peu de mélo, beaucoup de rap, un beat sanglant et un égotrip maîtrisé, le rappeur de Nantes annonce avec le premier volume de ses #Incredible un beau projet en perspective. En attendant d’aller vérifier si le morceau résonne là-bas, faites-le déjà résonner ici et gardez un oeil sur Hicham !

667 x Lyonzon – 669

Il fallait bien que ça arrive un jour ou l’autre. Les deux plus gros collectifs lyonnais de la nouvelle scène ont fusionné le temps d’un morceau, et le résultat est d’une puissance folle. Une puissance calme, leanée, complètement fumée, mais puissance quand même. La prod, noire au possible, inquiétante, entêtante, sert parfaitement l’enchaînement de flows et de rappeurs, dans une ambiance quasi mystique : Mini, Slim C, Ashe, Doc OVG, Gouap, Capri, Freeze Corleone et Noma sont les héros de cette histoire, sur une prod de NRM.

Lomaik – Meilleur que la veille

Dernier morceau du récent projet Imprévisible de Lomaik, Meilleur que la veille s’est offert en plus un beau clip, qu’on doit à Err Walou. Le rappeur bruxellois mêle les influences, et parfait sa trap avec un nappage de rythmique reggae, qui enjolive le morceau d’un soupçon d’insolence tout en le rendant beaucoup plus doux. Hyper efficace à défaut d’être très original, Lomaik enjolive le tout d’un clip très réussi, et signe un belle conclusion pour un premier projet intéressant.

Fuego – Freestyle 75%

Bon, il faut vraiment dire ce qui est parfois : là, c’est vraiment juste de la trap contemporaine assez basique. Sur ce qui ressemble à un type beat Tay Keith, un couplet unique suivi d’un genre de refrain à la fin, un truc vraiment basique et qui pourrait ressembler à mille autres morceaux… mais voilà, le rappeur de Noisy le Grand le fait bien, très bien même : totalement à l’aise, technique et efficace, Fuego maîtrise parfaitement son sujet. Si effectivement, ce n’est qu’un freestyle et qu’à 75%, la barre est placée très haute pour les premiers véritables morceaux du rappeur, qu’on attend avec impatience.