5 février 2019, 18:26 -

L’aventure ne s’arrête pas là entre les deux icônes

Comment ne pas citer le légendaire et redoutable producteur, et fondateur de Death Row, Suge Knight, lorsqu’on évoque 2pac ? L’histoire les lie d’une sinistre façon, dont on connait la chute. Tupac Amaru Shakur a livré ses morceaux les plus féroces à l’ère Death Row, rongé par la haine, avant de mourir tragiquement en 1996 dans une voiture aux côtés de Suge Knight, qui raconte même avoir toujours dans le crâne un bout de balle de cette attaque (ce qui est faux, même s’il a effectivement été touché au crâne ce soir-là).

Depuis la sortie de son dernier véritable album quelques semaines après sa mort, The Don Killuminaty : The 7 Days Theory, toutes les théories les plus folles sur les raisons de sa mort et même celles de croire qu’il est encore en vie vont bon train, alimentées par d’innombrables récits auxquels on peine à mettre un point final. La suite de la discographie posthume de l’artiste, malheureusement, n’est constituée que de fonds de tiroir arrangés, de mash-up plus ou moins officiels et de quantité de remix et de reprises. Lorsque le fils de Suge annonce que 2pac est en studio avec lui et demande des prods, on ne réagit même plus en face, résigné : la discographie légendaire du rappeur n’aura plus de suite intéressante.

A moins que ?

Depuis sa prison, où il purge actuellement une peine d’une trentaine d’années, Suge Knight a révélé par téléphone qu’il avait encore beaucoup de morceaux complets du rappeur sous le coude ! Voilà plus de dix ans maintenant que le producteur a perdu le contrôle de Death Row, mais il posséderait encore les droits de certains morceaux de Pac jamais entendus par le public. « Ce ne sont pas de mauvais morceaux, mais Tupac ne voulait pas qu’ils sortent sur un album. » Mais aujourd’hui, si c’est Suge qui décide, ces morceaux pourraient bien finir par voir le jour et d’une bien belle façon apparemment : « Quand on travaille sur un album de Tupac, on pense aux bonnes personnes avec qui travailler, avec qui ça pourrait marcher, comme Drake… ou Beyoncé, qui apprécient la musique de Tupac. » On a bien au vu Drizzy aux côtés de Michael Jackson sur Scorpion l’an dernier, pourquoi pas un nouvel album de 2pac cette année ?