7 novembre 2019, 12:11 -

T.I provoque l’indignation de mouvements féministes américains après ses dernières déclarations

Interrogé dans le podcast de la compagne du chanteur Miguel, Nazanin Mandi, baptisé Ladies Like Us, le rappeur T.I s’est exprimé sur sa paternité et la façon dont il élevait ses enfants.

Amené à s’exprimer sur le sujet de la sexualité et sur comment il abordait la question de la sexualité avec ses filles, il déclare :

« Nous faisons une visite annuelle chez le gynécologue pour vérifier son hymen »

Forcément, ce moyen intrusif de s’assurer la virginité de sa fille de 18 ans, n’a pas du tout plus aux internautes et à plusieurs militantes féministes américaines qui ont fortement critiqué le rappeur sur les réseaux sociaux :

« Pour être clair: il n’ya absolument aucune base scientifique ou médicale aux tests de virginité, dans lesquels un médecin ou une personne insère généralement deux doigts ou un instrument dans le vagin d’une fille ou d’une femme pour inspecter l’hymen. Il n’y a aucun moyen de savoir si une femme – ou un homme! – est vierge. Aucun. »

« Je ne sais pas qui a besoin d’entendre cela, mais la virginité est une construction sociale inventée, et cela n’a absolument rien à voir avec votre hymen »

 

« Un hymen brisé n’est même pas une preuve de virginité perdue 😂 ce n*gro T.I vie dans les années 1800 »

 

« Putain de merde c’est tellement effrayant et agressif et possessif et affreux. Ce médecin ne devrait plus avoir de licence »

« en tant que mère, je ne laisserais pas mon mari, le père de mon enfant, faire quoi que ce soit pour emmener ma fille chez le médecin chaque année pour un putain de test d’hymen »