16 mars 2020, 13:40 -

Take a Mic – À l’envers

 

Absent depuis plusieurs mois, le rappeur Take A Mic fait son grand retour avec le clip de son nouveau single, « À l’envers » qu’il partage avec Chanceko :

 

 

Paroles/Lyrics :

[Refrain : Chanceko]
Maman, j’rêve de briller, c’est l’même combat tous les jours, ouais
Seul, pas b’soin d’amour, faut qu’je donne le double (double)
Tellement fier, j’fonce tête baissé sur tous les coups, ouais
Pas d’place pour les doutes (doutes), j’sais qu’ça m’rendra fou (fou)
Le majeur en l’air, ouais (le majeur en l’air, ouais)
J’ai si peur de perdre, ouais (j’ai si peur de perdre, ouais)
J’vois l’monde à l’envers, ouais (j’vois l’monde à l’envers)
J’ai plus les pieds sur terre, ouais (j’ai plus les pieds sur terre, ouais)

[Couplet 1 : Take A Mic]
Yo, j’crois qu’j’suis fait pour y arriver seul (ouh), j’ai les mains sales pour empiler les sommes (ouh)
C’est dans les actes qu’on reconnaît les hommes, c’est pendant l’acte que l’on sait si t’es bonne
J’fais pas ça pour salaire de guetteur, oublie un billet, tu t’fais ter-tar, j’vais pas apprécier (‘précier)
T’es gée-char, je t’ai dans le viseur, j’te baise et j’te te-j pas toutes les heures, le cœur apaisé (‘paisé)
Les journées, j’suis die et les nuits sont longues, compliqué comme la vie sans nom
Cercle restreint, pas de mauvaises ondes, cercle restreint, pas de mauvaises ondes
Mon seul adversaire est dans ma tête, toute mon énergie est dans ma paye
J’ai perdu des proches ou des faux potes dans ma quête, trahisons, tentations ou histoires de plaquettes, brr (Chance)

[Refrain : Chanceko]
Maman, j’rêve de briller, c’est l’même combat tous les jours, ouais
Seul, pas b’soin d’amour, faut qu’je donne le double (double)
Tellement fier, j’fonce tête baissé sur tous les coups, ouais
Pas d’place pour les doutes (doutes), j’sais qu’ça m’rendra fou (fou)
Le majeur en l’air, ouais (le majeur en l’air, ouais)
J’ai si peur de perdre, ouais (j’ai si peur de perdre, ouais)
J’vois l’monde à l’envers, ouais (j’vois l’monde à l’envers)
J’ai plus les pieds sur terre, ouais (j’ai plus les pieds sur terre, ouais)

[Couplet 2 : Take A Mic]
Yo, quand son boule passe, j’sais pas quoi penser, j’remplace une liasse par ses compensés
J’veux la soulever mais j’veux pas danser, j’ai un gros bre-chi, j’suis pas complexé
Deux heures du mat’, j’ai les yeux plissés, j’croyais en moi quand ils méprisaient
J’gère les pétasses, les plus courtisées, tu les as follow back, il s’sent plus pisser, yeah, yeah
J’me suis fait à l’idée (wow), à force de tomber sur des fils de putes, ben, j’ai le cœur en PVC (le cœur en PVC, wow)
J’ai fourni trop d’attention et de temps, gros c’est mort, là j’suis endetté (c’est mort, là j’suis endetté, wow)
J’vais baiser l’game en entrant dans sa fente en slow-mo comme un DVD (slow-mo comme un DVD, wow), mauvais individu, ouh

[Refrain : Chanceko]
Maman, j’rêve de briller, c’est l’même combat tous les jours, ouais
Seul, pas b’soin d’amour, faut qu’je donne le double (double)
Tellement fier, j’fonce tête baissé sur tous les coups, ouais
Pas d’place pour les doutes (doutes), j’sais qu’ça m’rendra fou (fou)
Le majeur en l’air, ouais (le majeur en l’air, ouais)
J’ai si peur de perdre, ouais (j’ai si peur de perdre, ouais)
J’vois l’monde à l’envers, ouais (j’vois l’monde à l’envers)
J’ai plus les pieds sur terre, ouais (j’ai plus les pieds sur terre, ouais)

«