9 mai 2019, 17:07 -

Take a Mic – Terrain

Take a Mic a choisi de clipper le titre « Terrain » extrait de son dernier EP, INACCESSIBLE

 

Paroles/Lyrics :

Wesh, on dit quoi depuis tout c’temps ? Toujours les mêmes qui lèvent le deux temps
Un code postal mais y’a deux clans, chez nous, c’est chaud comme à Oakland

Personne n’est prêt pour le knock out, j’peux rapper mes couplets en a cap’
Faut faire les pesos en équipe, contrôle de keufs car on a l’cap
Ils parlent de terrain, ils ratent toutes leurs passes, ils font même pas dix jongles
J’passe au tier-quar, j’donne un billet d’dix aux anciens qui disjonctent
Faut du caractère, une arme à feu pour survivre dans la jungle
Tout en Balmain au milieu du block, la street, elle sourit jaune
Ils veulent m’égaler, t’es pas calé sur la prod mais quelle angoisse
Celui qui croit qu’j’suis pas entouré, bah on l’engage
Au-d’ssus d’vingt mille followers, elle comprend mon langage

La clé est dans la poche frère, le T-Max il a la [?]
Chez nous, y’a qu’la sique-mu, l’illicite ou bien le sport
Qu’est c’t’es prêt à faire pour laisser d’l’oseille à tes proches ?
Pour le Carrera 911, on reste sous l’porche
J’vais pas recompter, si t’es réglo, on reste pote
J’suis là pour gratter ma pièce, j’suis là pour laisser ma patte
Vas en club avec tes pièces,j’suis dans l’vip et j’suis khabat
Y’a plus p’tits, y’a plus d’grands, à 14 ans tu rabats
Fais beleck à la balle quand on tire, y’a pas d’rebonds
Si tu la baises et qu’elle met un son à moi, c’est qu’j’suis passé al

J’reçois des p’tits colis d’chez Nike, j’mets plus les pieds aux halles
Le rap c’est les moyens gros, j’ai capté la faille, toute l’année, on charbonne, cette hiver, on brûle sur une île
J’suis plus un rappeur du net, poto faut faire le Zénith, fuck ton CD de diamants en vrai c’est d’la tanzanite
J’suis là depuis tant d’années, j’te conseille de tant aller, ta carrière j’la fout en poudre, tes ients-cli vont inhaler
Ouh, ouh, ouh, j’connais la fin si on déclare les Don Pé’
Ouh, ouh, ouh, j’rentre chez moi avec une tchoin dure à dompter
Hein, argh, hein, j’te jette d’en haut si tu m’empêches de monter
500e pour la paire, mon pied c’est pas ton pied

Une fois au sommet, ils répondent plus à l’interphone
J’checke des gars supers sympas pistés par Interpol
Une pute à poil, ma position préférée c’est la pôle
Ils veulent tous renter dans l’cercle, gros j’en ai fais un octogone

Trop lourd pour qu’on vienne me soulever
Tu sais d’où je vais, tu sais où j’vais
J’ramène deux-trois putes en tournée
C’est pas toi la rue, t’en as sous l’nez
Trop lourd pour qu’on vienne me soulever
Tu sais d’où je vais, tu sais où j’vais
J’ramène deux-trois putes en tournée
C’est pas toi la rue, t’en as sous l’nez
Ils parlent de terrains, ils ratent toutes leurs passes, ils font même pas dix jongles

J’passe au tier-quar, j’donne un billet d’dix aux anciens qui disjonctent
Ils parlent de terrains, ils ratent toutes leurs passes, ils font même pas dix jongles
J’passe au tier-quar, j’donne un billet d’dix aux anciens qui disjonctent