17 mai 2018, 11:06 -

Le rappeur TI a eu un réel souci avec les forces de l’ordre mercredi matin. TMZ rapporte que l’interprète de « My Love » a troublé l’ordre public en état d’ébriété en tentant de se rendre à son domicile. Le hic, c’est que Major n’avait pas ses clefs. 

Le gardien de la résidence n’aurait pas reconnu le rappeur et aurait appelé la police après avoir reçu de vives menaces de la part de TI. En effet, le journal « Atlanta Constitution » rapporte que l’artiste voulait carrément en venir aux mains !

Le ton est rapidement monté entre les policiers et TI qui a fini par être embarqué au poste. 

Not a bad photo #TIP (View previous post!)

A post shared by The Shade Room (@theshaderoom) on

Une fois libéré sans caution, TI était présent en temps et en heure pour célébrer l’anniversaire de son fils. Sans même prendre le temps de se changer, il a décidé de faire un live sur son compte Instagram pour expliquer la situation. « Je pense que tout le monde a entendu parlé de ce qu’il s’est passé. J’ai été arrêté par inconvenance. Je n’ai pas dormi… Mais c’est des broutilles tout ça, je suis présent pour l’anniversaire du petit Major… Dieu est bon » a-t-il déclaré.