13 avril 2018, 17:52 -

Timal – Dans la ville

Timal – Dans la ville

 

Paroles/Lyrics :

[Couplet 1]
Débrouillard, jamais voyou
J’vous regarde pas, est-ce que vous voyez ?
Du brouillard, fumée, j’vois flou
Ça fait longtemps qu’j’ai pas vouvoyé
Des fois j’aimerais que vous sachiez
Que j’suis pas fier, une bouteille j’bois tout
Grave méfiant, si vous saviez
Au studio pour faire goûter mes atouts
J’ai l’écriture, ah ci-mer mon ami
Comme toi j’étudie et en c’moment j’ai moins d’habits
On m’a dit : « débrouillard, jamais voyou »
Une paire d’Asics et j’le resterai à vie
C’est la folie l’quartier, trop d’pertes d’ami
J’ai peut-être mis trop d’amné’, maybe on part demain
Peut-être qu’on parle de moi
Non j’ai pas changé d’mine, un doigt sur les deux mains

[Refrain]
Et j’suis dans la ville, le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dans l’mal on navigue, il m’fallait du cash, chercher de quoi s’abriter
Donc j’reste dans la ville, le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Il m’fallait du cash, et trouver où j’peux m’abriter
J’suis dans la ville le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dès l’matin en buvette
J’suis dans la ville le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dès l’matin en buvette

[Couplet 2]
Maman j’ai traîné, balade comme un traîneau
Pas l’moment d’frémir, on croit au Très-Haut
Adidas Trainer, j’barode comme un trimard
On m’dit t’es trop là, survêtement training
Même pas besoin d’freiner, location frimeur
On démarre l’engin, y’a pas besoin d’m’entraîner
On rentre après l’heure, comme d’hab on boit la
Teille-bou et on pisse après là
Mais t’inquiète on a faim, hors de question qu’j’déçoive les frères
Chut, y’a d’la beuh au même effet qu’le somnifère
On s’posera dans la ‘ture, putain des fois le soir il gèle
Va pas envier ton pote même si tu sais qu’des somme il fait
Pris de vitesse dans la tourmente, on peut qu’assumer frère
Baissez les vitres, là tous les joints vont nous assommer fort
Des potes bloqués, on peut pas toujours assurer khey
Et si j’t’ai pas donné j’me trompe, poto j’assume mes tords

[Refrain]
Et j’suis dans la ville, le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dans l’mal on navigue, il m’fallait du cash, chercher de quoi s’abriter
Donc j’reste dans la ville, le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Il m’fallait du cash, et trouver où j’peux m’abriter
Et j’suis dans la ville, le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dans l’mal on navigue, il m’fallait du cash, chercher de quoi s’abriter
Donc j’reste dans la ville, le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Il m’fallait du cash, et trouver où j’peux m’abriter
J’suis dans la ville le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dès l’matin en buvette
J’suis dans la ville le cœur abîmé j’m’allume à l’OG Kush
Dès l’matin en buvette