2 mars 2018, 16:43 -

TORTOZ – DIEU MERCI

TORTOZ – DIEU MERCI

 

Paroles/Lyrics :

[Intro]
High Klassified
Ouais
Nouveau Gucci
Ils comprendront dans cinq ans ce qu’on est en train de faire
Holla yeah

[Refrain]
J’rentre du stud’, je mets G-town sur la map
J’prends plus l’bus, gros tu m’verras qu’sur l’A4
J’connais l’succès, rien n’arrive par pur hasard
J’suis dans l’futur, j’ai posé fusil sur la vibe
J’suis visionnaire, Dieu m’a fait différent d’eux, j’suis béni
J’ferai des tunes avec stups dans cinq ans, c’est terrible
On n’a pas la même mère, la mienne s’est pas frottée pour sortir un génie
J’garde le succès d’estime, ici le succès c’est sucer l’Amérique

[Couplet 1]
Yeah, j’attends toujours mon khaliss sur l’compte
J’ai juré que j’l’aurai à l’usure, j’irai pas sucer leurs phallus par contre
Vu qu’ces putains font des manucures
Hé, parle vrai, pas de [?] quand on parle blé, ouais
Vu qu’apparemment, j’ai pris une sale avance, genre du 40K
On est pétés à l’antenne chaque semaine pour oublier qu’on est créés pour s’perdre dans c’lit, fucked up
Y’a des pétasses qui proposent des sextapes
Depuis qu'[?] pose sur mes photos, ouais
On va rincer les potos, wesh
Prends tes tunes par la Cotorep
Deux-trois salopes dans l’autobus
A l’arrière comme mes potos, yeah

[Pont]
J’rentre du stud’, je mets G-town sur la map
J’prends plus l’bus, gros tu m’verras sur l’A4
J’connais l’succès, rien n’arrive par pur hasard
J’suis dans l’futur, j’ai posé l’fusil sur la vibe
Thanks God, tu m’rends festif
Thanks God, tu m’rends festif
J’suis comme personne, [?]
Dieu merci, dieu merci
Wow

[Couplet 2]
J’aimerais changer la fin de ma série
Quand j’pense au futur, j’mets du Vocoder
[?] autotuné dans la vraie vie, d’mande à Travis, yeah
J’ai Shazam, ton flow d’or est de Memphis, bitch
Tous mes échecs sont des points d’suture
Voir que ces fils de putains sont en train de survivre
Holla yeah, jure sur ma mère
Okay, faux raccord quand faut mailler
Qu’on m’foute la paix, j’vais faire du ‘seille-o, faire du blé
J’force le destin dans l’doute, man
J’deviens quelqu’un sans l’vouloir
On est certains de s’en sortir donc j’en pète un dans l’brouillard

[Refrain]
J’rentre du stud’, je mets G-town sur la map
J’prends plus l’bus, gros tu m’verras qu’sur l’A4
J’connais l’succès, rien n’arrive par pur hasard
J’suis dans l’futur, j’ai posé fusil sur la vibe
J’suis visionnaire, Dieu m’a fait différent d’eux, j’suis béni
J’ferai des tunes avec stups dans cinq ans, c’est terrible
On n’a pas la même mère, la mienne s’est pas frottée pour sortir un génie
J’garde le succès d’estime, ici le succès c’est sucer l’Amérique