19 avril 2017, 9:31 -

Steve Stephens s’est tiré une balle dans la tête après avoir été retrouvé par la police de Philadelphie.

Ce dimanche 16 avril, un forcené de 37 ans a prétendu avoir tué près de 14 personnes dont un vieil homme en direct sur Facebook. Très rapidement, les forces de l’ordre de Cleveland se sont mobilisées pour l’arrêter.
Depuis plusieurs jours, plusieurs États sont en alerte, dont la Pennsylvanie, qui a reçu plusieurs signaux témoignant de sa présence. Une dizaine d’écoles ont été fermées.

Hier, ce sont des employés d’un Mc Donald’s à Philadelphie qui ont repéré l’homme. Ils l’ont fait patienter pour sa commande et ont appelé la police en parallèle. Sentant le coup monté, Stephens a pris la fuite. Toutefois, c’était déjà trop tard pour lui. Une course-poursuite s’est mise en place. Quelques minutes plus tard, le tueur s’est suicidé d’une balle dans la tête.

Rappelons que la victime, Robert Godwin Sr, 74 ans, était père de neuf enfant. Le vieil homme sortait d’un déjeuner de Pâques en famille.

Le FBI avait offert une récompense de 50 000 dollars à toute personne qui permettra l’arrestation de cet homme « armé et dangereux », qui avait été placé sur la liste des individus les plus activement recherchés par la police fédérale.

McDonald’s Employees Held Facebook Killer’s Fries to Buy Time for Police to Catch Him – blogged by @MsJennyb ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ The three-day manhunt of Facebook killer #SteveStephens came to an end on Tuesday, after Stephens turned the gun on himself, following police pursuit. Stephens made his way from Cleveland to Pennsylvania unscathed, however, it was a stop at a Pennsylvania McDonald’s that led to his downfall. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ According to TMZ, Stephens went through the drive-thru at Mcdonald’s in Erie, Pa to order a 20-piece McNugget and a large fry. While there, one of the employees identified him. Upon taking his order, the workers alerted the police, just before letting Stephens know that he would need to wait a little longer for his fries. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ However, when Stephens got his nuggets, he told the employees that he had to go and he left without the fries. Fortunately, it was enough time for officials to follow him out. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Shortly after, a high-speed police chase ensued, just before Stephens committed suicide in his Ford Fusion.

Une publication partagée par Baller Alert (@balleralert) le

 

A.M.S.B