16 janvier 2019, 18:40 -

Une campagne choc!

macron  schiappa castaner

À Bordeaux, des photomontages montrant Emmanuel Macron et des membres du gouvernement blessés au visage ont été collées pour sensibiliser aux violences policières. 

C’est le collectif contre les abus policiers en Gironde qui est l’auteur de ces affiches, les montages représentent des hommes et femmes politiques blessés au visage par des flashballs. Sous chaque image on retrouve le nom d’une victime, ainsi que les blessures qu’il a subi. Les syndicats de police se sont évidemment plains de cette campagne d’affichage, estimant quel les victimes étaient plutôt dans leurs rangs que dans ceux des manifestants.

Les affiches n’ont pour le moments pas été vues dans d’autres villes.