24 juillet 2017, 11:01 -

 

Le cyclone se resserre sur la star du RnB qui est atteint d’une maladie sexuellement transmissible qui a contaminé plusieurs jeunes femmes.

Il y a quelques jours, nous apprenions que le sex-symbol des années 2000 est poursuivi par une styliste avec qui il aurait eu des rapports sexuels en 2012. À cette période-là, Usher était au courant qu’il était atteint d’une MST incurable : L’Herpès Vaginal. 

Les documents obtenus par le média Radar Online prouvent qu’Usher était au courant depuis 2010 qu’il était sujet à l’herpès vaginal, mais n’aurait pas pris les précautions au moment de ses rapports sexuels avec la plaignante. La contamination de la star du R’n’B daterait de l’époque de son divorce avec Tameka Foster.

La plaignante aurait été diagnostiquée peu après 2012 comme étant atteinte par le virus. La jeune femme souffrait de fièvres, de frissons et de plaies vaginales. Il lui aurait même proposé 1,1 million de dollars pour qu’elle ne dise rien. 

Aujourd’hui, c’est une autre jeune femme qui l’attaque en justice pour 10 millions de dollars. Selon les informations de TMZ, Usher a eu une relation extra conjugale avec une jeune femme en avril dernier. La demoiselle lui aurait donné un préservatif avant le rapport et aurait exercé une fellation sur le chanteur. Il aurait vu la jeune femme 12 jours plus tard à la Nouvelle-Orléans et auraient eu des rapports sexuels. 

La seconde plaignante est aujourd’hui atteinte d’Herpès Vaginale et prétend qu’elle n’aurait jamais eu de rapports avec Usher si elle avait su qu’il était porteur du virus. 

Affaire à suivre…

A.M.S.B