10 août 2017, 15:14 -

Cela fait des semaines que l’on parle de la maladie génitale d’Usher. Plusieurs personnes ont déjà porté plainte contre lui. Au total, quatre femmes et un homme l’accusent d’avoir eu des relations sexuelles sans protection alors qu’Usher était au courant qu’il est atteint d’un l’herpès génital incurable et sexuellement transmissible. 

L’une des plaignantes, Quantasia Sharpton a tenu une conférence de presse ce lundi 7 août en déclarant qu’elle avait été testée négatif à l’herpès, mais qu’elle souhaitait se montrer aux yeux du monde entier pour que la justice force Usher à assumer sa maladie.

Toutefois, la jeune femme de 21 ans est devenue la risée des médias qui ne la prennent absolument pas au sérieux suite à la diffusion de ses publications sur Facebook où elle déclarait « manquer d’argent » et « profiter de ses dernier moments en tant que femme anonyme ». 

Usher, lui est enfin sorti de son silence et peut compter sur le soutien de Jermaine Dupri avec qui il enregistre en studio. L’interprète de « Got it Bad » a démenti les accusations de Quantasia en déclarant qu’il n’a jamais eu de relations sexuelles avec elle car elle n’est pas son type de femmes. TMZ rapporte qu’il l’a fait monter sur scène pour accepter la diversité des jeunes femmes qu’il invite sur scène au cours de ses concerts.

Quantasia, elle, avait raconté que le garde du corps d’Usher lui avait dit que la star voulait la rencontrer. Suite à cela, ils se seraient échangés leur numéro de téléphone pour se donner rendez-vous dans un hôtel plus tard dans la soirée. La plaignante a ensuite révélé qu’elle a eu des relations sexuelles avec Usher.

Néanmoins, cette même jeune femme avait raconté un paquet de bêtises sur ses réseaux sociaux. Selon le site Heavy, elle avait prétendu il y a plusieurs mois que le chanteur August Alsina était le père de son fils. Elle avait également lancé une rumeur selon laquelle elle était la mère de jumeaux, bien que l’existence des enfants n’ait jamais eu lieu.

A.M.S.B