22 août 2018, 15:04 -

Les rumeurs d’une entente entre la star d’Atlanta et le légendaire compositeur britannique allaient bon train il y a quelques années. En 2015, Elton John révélait à Noisey qu’il appréciait le travail d’ambiance et de mélodie du rappeur, et l’année d’après, les deux artistes se rencontraient à Atlanta, Elton John étant venu visiter Thugga chez lui.

Une photo de légende plus tard, la manageuse de l’époque de Young Thug, Amina Diop, avoue qu’une collaboration entre eux était en préparation. Elton John aurait envoyé une version instrumentale de son fameux morceau Rocket Man au rappeur, et Young Thug aurait posé des voix dessus. Il se chuchote que la mélodie n’a pas bougé d’un iota, et que le mélange des ambiances faites par Elton John sous le flow chanté et vaporeux de Thugga est superbe… et puis, plus rien. Aucun morceau ne sort.

Young Thug sort alors Slime Season 3, puis l’énorme Jeffery, avant d’enchaîner avec son album de chansons Beautiful Thugger Girls, puis le projet commun avec Future, Super Slimey, avant d’arriver enfin à son dernier projet en date, Slime Language, sorti la semaine dernière : toujours aucune trace d’Elton John. De son côté, John annonce à l’automne 2017 la fin de sa résidence au Caesars Palace Colosseum, où il s’est produit plus de 250 fois depuis son arrivée en 2011. Début 2017, on apprend qu’il sera à la tête de la recomposition de la musique du Diable s’habille en Prada, sorti onze ans plus tôt, dans sa version comédie musicale ; le compositeur n’en est pas à son coup d’essai dans cet exercice non plus, après avoir fait notamment Le Roi Lion ou Billy Eliott.

Et puis cette nuit, alors qu’on n’y pensait plus, voilà que cette interprétation de Rocket Man par Young Thug a leaké sur soundcloud ! On repense alors aux paroles d’Amina Diop trois ans plus tôt, et on constate qu’on nous avait dit la vérité. Le morceau est effectivement une reprise harmonique fidèle, boostée juste comme il faut avec quelques batteries trap, sans perdre de sa douceur intrinsèque : le support parfait pour les mélodies plânantes et légères de Young Thug, qui ne se fait pas prier pour donner au morceau une autre dimension.